Au même titre que la Tour Eiffel, la baguette de pain symbolise à elle-seule la France et sa culture à l’étranger. C’est peut-être même son plus grand porte-drapeau dans la mesure où elle représente aussi une gastronomie que l’on vante comme la meilleure du monde.

Tout comme la Tour Eiffel, elle ne remonte pourtant pas aux origines millénaires de la France.

L’histoire du  passage de la miche à la baguette

Comme pour beaucoup de grandes inventions, plusieurs versions se disputent la paternité du plat national même si elles s’accordent pour situer sa diffusion dans le courant du XIXe siècle.

Comme dans d’autres pays européens, le pain se vendait et se consommait sous la forme de grosses miches épaisses. Durant les campagnes du Second Empire, sous Napoléon III, les besoins de l’armée ont conduit les boulangers impériaux à cuire le pain sous une forme plus allongée pour le rendre plus transportable par les soldats. Certains soutiennent toutefois que ce serait sous le Premier Empire que cet usage militaire du pain ait commencé.

Une autre version, serait que la baguette serait originaire de Vienne, capitale impériale de l’Autriche et qu’elle aurait été ensuite importée au début du XIXe siècle par August Zang qui aurait adapté la forme ovale de certains pains viennois. Elle aurait ensuite été copiée puis diffusée après sa mort car la baguette bénéficie d’un temps de cuisson et de levage moindre par rapport aux épaisses miches classiques.

Enfin, la dernière version donne la paternité de la baguette aux chantiers du métro parisien. Pour éviter les nombreuses bagarres au couteau des ouvriers créées par la promiscuité entre eux, le chef du chantier aurait demandé de créer des pains que l’on pourrait rompre sans utiliser de couteau.

Une consommation hors des frontières de la France

Très célèbre et représentante d’un savoir-faire français, la baguette est consommée dans des boulangeries françaises tout autour du monde.

Cependant, dans d’autres pays que la France, c’est également un aliment populaire consommé massivement. C’est le cas dans les anciennes colonies, notamment le Maghreb mais aussi le Vietnam, le bahn mi.

Nos références